Coordonnées


  • 08 AVENUE DE LA REPUBLIQUE
    92130 ISSY LES MOULINEAUX
  • Tél : 01 46 44 12 50

Maladies transmises par les insectes

 

Maladies transmises par les tiques 

 

  • La Piroplasmose

Maladie transmise par les tiques de la majorité des régions Françaises. Cette maladie qui provoque la plupart du temps une très forte fièvre (>40°C), atteint les globules rouges de votre chien. Ce dernier devient alors anémié et épuisé.

 

  • La maladie de Lyme ou Borréliose

Maladie également transmise par les tiques et transmissible à l’Homme. Elle provoque un syndrome grippal avec fièvre, douleurs articulaires et peut entraîner la mort.

 

 

La première protection reste un traitement anti-tique efficace. Mais, si votre animal est très exposé, un vaccin existe.

 

Pour connaître les risques encourus par votre animal en fonction de la région où vous vivez ou bien celle où vous partez en vacances, cliquez ici.

 

 

 

Maladie transmise par les moustiques : la leismaniose  

                 

 

La leishmaniose est une maladie transmise par des moustiques (les phlébotomes). Suite à des piqures répétées, les phlébotomes inoculent des parasitent qui s'attaquent aux défenses immunitaites du chien. Ils sévissent principalement dans le Bassin Méditerranéen. Pour connaître le risque de leishmaniose encouru dans votre lieu de villégiature, cliquez ici.

 

Les symptômes, qui peuvent être variables : digestifs, cutanés, oculaires, apparaissent plusieurs mois à années après l’inoculation de la maladie. De par la fonte musculaire et la perte de poils brutale et prématurée, la maladie donne à l’animal un « aspect de vieux chien ».

Les traitements améliorent l’état général du chien mais ne le guérissent pas. Souvent, 6 à 12 mois après l’arrêt du traitement, l’animal rechute.

 

Comment éviter la maladie dans les régions endémiques ?

  1. Ne pas laisser les chiens dehors après 22h, les phlébotomes ayant une activité nocturne
  2. Mettre une protection efficace
  3. Mettre des moustiquaires aux fenêtres des pièces ou dort le chien

Parallèlement, un protocole de vaccination peut être mis en place. Après une prise de sang pour vérifier que le chien n’est pas porteur asymptomatique, 3 injections à 3 semaines d’intervalle la première année puis un rappel annuel sont nécessaires.